Suède, ski alpin: il n’y a plus Paerson !

Elle est considérée comme la plus grande championne suédoise de tous les temps. Plus titrée que son aînée Pernilla Wiberg, plus populaire que sa compatriote, la golfeuse Annika Sörenstam, elle a déjà une piste à son nom dans son petit village tout au nord du royaume Taernaby (le même village qui a vu naître une autre légende du ski alpin Ingemar Stenmark), Anja Paerson multiple médaillée olympique et septuple championne du monde, l’un des plus prestigieux palmarès féminin de ski alpin (elle est la seule à avoir remporté un titre dans toutes les disciplines, 40 victoires en Coupe du Monde) a décidé de mettre un terme à sa fabuleuse carrière à la fin de cette présente saison, à l’issue des finales de la Coupe du Monde, c’est à dire dans les jours qui viennent (elle participera seulement au champonnat de Suède qui devrait avoir lieu le week end prochain). Après 14 ans au plus haut niveau.

Anja Paerson a révélé dans un communiqué publié sur le site Internet de la Fédération suédoise de ski que les blessures, notamment à son genou gauche, l’ont récemment empêchée de compétitionner au plus haut niveau.

Paerson a remporté 19 médailles lors d’événements majeurs _ six aux Jeux olympiques et 13 aux championnats du monde. Elle a aussi remporté 42 épreuves de Coupe du monde depuis ses débuts en 1998 et s’est assurée deux globes de cristal, en 2004 et 2005. Les épreuves de Schladming, en Autriche, cette semaine étaient ses dernières.

« Ma carrière a été fantastique et j’ai réalisé plus que je pouvais en rêver, a déclaré Paerson. Ces dernières années, tous les accidents spectaculaires et les problèmes de blessures prolongées ont réduit mes chances d’offrir des performances au plus haut niveau.

« J’ai toujours été une battante et c’est une décision difficile. Mais après une certaine réflexion, je sens que je suis prête pour de nouveaux défis dans ma vie. »

Elle a été la première skieuse de l’histoire à remporter des médailles d’or dans les cinq disciplines aux championnats du monde.

Parmi les faits saillants de sa carrière, elle a mentionné ses trois médailles d’or aux Championnats du monde à Dre, en Suède, en 2007 et sa médaille de bronze aux Jeux olympiques de 2010. Elle avait entrepris ces jeux à Whistler avec une terrible chute dans la descente avant de décrocher le bronze du super-combiné 24 heures plus tard.

« Je ne pouvais pas laisser la montagne de Whistler me vaincre, a déclaré Paerson. En outre, je me souviendrai toujours des grands duels entre moi et Janica Kostelic , et d’autres formidables skieuses. » (avec AP)
 
Anja Paerson en bref:

Nom: Paerson

Prénom: Anja

Taille: 1,70 m

Poids: 78 kg

Née le 25 avril 1981 à Taernaby (Suède)

Nationalité: suédoise

Sport/Discipline: ski alpin (descente, super-G, géant, slalom, super-combiné)

Palmarès

Jeux Olympiques:

Descente: 3e (2006)

Super-G: 3e (2010)

Géant: 2e (2002)

Slalom: 1re (2006), 3e (2002)

Super-combiné: 3e (2010, 2006)

Championnats du monde:

Descente: 1e (2007)

Super-G: 1e (2007, 2003)

Géant: 1re (2005, 2003), 3e (2001)

Slalom: 1re (2001), 3e (2007)

Super-combiné: 1re (2007), 2e (2005), 3e (2011)

Coupe du monde

Classement général: 1re (2005, 2004)

Slalom: 1re (2004)

Géant: 1re (2006, 2004, 2003)

Super-combiné: 1re (2009)

42 victoires en Coupe du monde (au 12/03/2012), dont 6 descentes, 4 super-G, 11 géants, 18 slaloms et 3 super-combinés.

1re victoire en slalom à Mammoth Mountain (USA) le 3 décembre 1998/42e victoire en descente à Tarvisio (ITA) le 5 mars 2011.

 

Une réflexion au sujet de “Suède, ski alpin: il n’y a plus Paerson !

  1. Daniel DRAY Auteur de l'article

    Au moment même où Anja Paerson annonçait sa fin de carrière, chez les hommes André Muhrer remportait le dernier slalom de la saison devant Kostevic en Autriche et gagnait la coupe du monde dans la discipline et son premier petit globe de cristal. La relève est peut être assurée sur les traces des légendes suédoises Tomas Fogdö, Steve Strand et Ingemar Stenmark. RV en décembre prochain.