Les femmes immigrantes confrontées aux crimes d’honneur

De plus en plus de femmes immigrantes de la région d’Uusimaa au sud de la Finlande sont victimes de crimes d’honneur (voir définition ci-dessous).

Selon le district d’Uusimaa de la Fondation Mannerheim pour la Protection de l’Enfance, on suspecterait une centaine de crimes d’honneur sur les trois années passées et le nombre serait en pleine croissance.

Il n’y a aucune statistique officielle mais la fondation estime que la centaine ne serait que la pointe de l’iceberg. Cette organisation, fondée en 1920, est le plus souvent contactée pour des affaires relatives au bien être de l’enfant et à la scolarité.

En réponse à ce problème, elle a récemment lancé une rubrique d’informations en ligne sur la question des crimes d’honneur (Site de la fondation). La responsable du projet, Marjo van Dijke espère que cela aidera les victimes à agir.

Selon elle, beaucoup de personnes ont des difficultés à parler de leurs problèmes et avec un peu de chance, cela fournira des conseils sur la gestion du problème et ses conséquences.

Les pages internet de l’organisation fournissent aussi des conseils pour les amies finlandaises des filles immigrantes qui ont souvent du mal à comprendre ce pourquoi leurs amies ne jouissent pas des mêmes libertés qu’elles.

Définition des crimes d’honneur d’Amnesty International :

Le « crime d’honneur » ; crime commis contre des femmes au nom de l’honneur constitue un ensemble de violences -dont le meurtre en est la forme la plus extrême- infligée aux femmes par les membres de leurs familles.
Il s’agit de les punir pour une relation illicite, réelle ou supposée et/ou un « comportement immoral » : par exemple une simple discussion avec un voisin de sexe masculin.
Ces familles doivent sauver leur « honneur » en punissant la coupable; ce crime s’apparentant étroitement à la « vengeance dans le sang ». (Lire la suite…)

Une réflexion au sujet de “Les femmes immigrantes confrontées aux crimes d’honneur

  1. Fred

    C’est quoi la position de la Finlande sur la burqua ?? Il y a combien de femmes qui la portent en Finlande. On sait ?? Pas beaucoup d’étrangers je crois en Finlande