Sur la Route Napoléon (1) ! Les Nordiques aiment la marche…

1815-2015 : Bicentenaire du débarquement de Napoléon à Golfe Juan.
Tout le monde connait Napoléon ! Son chapeau, sa redingote, sa silhouette familière, son histoire… « Cet homme étrange a comme enivré le monde… » a écrit Victor Hugo. Et la Scandinavie peut-être plus qu’ailleurs !

N’est-ce pas ce maréchal d’empire Jean-Baptiste Bernadotte qui fut placé sur le trône de Suède et de Norvège en 1810 sous le nom de Charles XIV Jean de Suède et qui est toujours l’ascendant direct de l’actuelle famille royale suédoise, la Maison Bernadotte ?

Et puis sa femme la petite marseillaise Désirée Clary, qui par son mariage devint reine consort de Suède et de Norvège de 1818 à 1844 sous le nom de Desideria… ne fut-elle pas la première fiancée de Buonaparte, alors jeune général de 25 ans ?

Enfin Joséphine de Beauharnais l’impératrice, la première épouse de Napoléon, peut-être la seule femme qui ait vraiment compté dans sa vie… n’est-elle pas l’ancêtre de la plupart des actuelles têtes couronnées d’Europe du Nord, Norvège, Suède, Danemark… ?

C’est pour toutes ces raisons qu’à l’occasion du bicentenaire du retour de Napoléon, Francofil s’est mis dans les pas de l’empereur (sic !), depuis son débarquement ce 1er mars 1815 à Golfe Juan/Vallauris sur la Route qu’il emprunta pour rejoindre Paris et reprendre le pouvoir une centaine de jours après une marche forcée de 300 kms en moins d’une semaine !…