Concours international de violon Yehudi-Menuhin

Le Concours International Yehudi Menuhin se déroule à Oslo, du 16 au 25 avril, en partenariat avec le Conservatoire National de Musique, le Barratt Due et l’Orchestre Philharmonique de la ville. Fondé par le violoniste Yehudi Menuhin dans les années 1980, le prix a attiré, ces vingt-cinq dernières années, les plus talentueux jeunes violonistes du monde.

Yehudi Menuhin, violoniste prodige qui dès 13 ans se produisait en soliste avec le Philharmonique de Berlin, a consacré une grande partie de sa vie à enseigner la musique, à la faire découvrir au plus grand nombre et surtout aux plus défavorisés. En 1977, il a notamment initié les séries de concerts Live music now destinées à ceux qui, en temps normal, n’ont pas les ressources nécessaires pour se rendre aux concerts. En 1999, il a milité pour l’apprentissage de la musique dans les écoles publiques, convaincu que la musique est un puissant lien social.

C’est dans cet état d’esprit que les organisateurs de la compétition ont souhaité que le thème principal de l’événement 2010 soit la musique crée des liens, un slogan tout à fait dans l’esprit de Yehudi Menuhin. Fidèles à la philosophie de son illustre fondateur, les organisateurs de l’événement souhaitent encourager la spontanéité et l’individualité des jeunes musiciens.

Mais le concours Menuhin représente bien plus qu’un simple concours de haut niveau. En effet, l’événement donne lieu, à chaque édition, à un véritable festival de musique classique, ainsi qu’à des temps d’enseignements et d’échanges culturels : de nombreux concerts, masters classes et événements éphémères sont prévus à l’intention d’une audience internationale et d’un public de tout âge. Les membres du jury, musiciens de talent, sont également invités à jouer, une exception dans ce genre d’événements.

Cette année, la programmation du Concours intègre, pour la première fois, à l’occasion du bicentenaire de sa naissance, nombre des œuvres du célèbre violoniste norvégien Ole Bull. Bien qu’inhabituel dans un tel concours, une série d’improvisations est prévue au programme du Junior Repertoire afin d’honorer le musicien reconnu pour son talent d’improvisation en musique classique.