Soutien du gouvernement à l’industrie navale

L’industrie navale, fortement touchée par la crise financière mondiale, reçoit le soutien du gouvernement norvégien qui se dit prêt à augmenter de 10 milliards de couronnes les moyens du GIEK (*) et de 200 millions ceux d’Innovasjon Norge. Ces sommes seront utilisées pour soutenir l’emploi en Norvège et stimuler l’innovation.

« En Norvège, les activités maritimes et offshore sont importantes pour la création de richesse et d’emploi, en particulier le long de la côte. Ces fonds contribueront à l’innovation, au maintien de la compétence et contribuera à la réorganisation du secteur », a déclaré le ministre du commerce et de l’industrie, Trond Giske.

Pour cet été, le carnet de commande des chantiers navals de Norvège est quasiment vide.

(*) Le GIEK, l’institut de garantie des crédits à l’exportation de la Norvège, est un organisme gouvernemental chargé de fournir garanties et assurance en matière de crédits à l’exportation. Il vise par son action à promouvoir les exportations norvégiennes de biens et services et les investissements à l’étranger.

Source : NRK