Gastronomie : le tour de Suède

Le « Smörgåsbord », le buffet suédois est le traditionnel menu des jours de fêtes suédoises et donc bien sûr du réveillon de Noël. Mais le proverbe selon lequel « personne n’est prophète en son pays » fait aussi ici autorité. Des spécialités culinaires en Suède, il y en a, à preuve, les différentes provinces historiques et nouveaux comtés en regorgent. Alors hiver et réchauffement obligent, profitez des vacances, enfourchez votre vélo clouté et aiguisez votre appétit en faisant le tour gastronomique des comtés de Suède…. Alors en route et à table !


Cliquez sur la carte des comtés pour l’agrandir…

Scanie (Malmö, Helsinborg)

Äggakaka, une sorte de fl an (farine, sel, sucre et oeufs) cuit à la poêle que l’on sert avec du lard et des airelles.
Spettkaka, un gâteau cuit à la broche (oeufs, farine de pomme de terre, sucre), décoration glace (blanc d’œuf et sucre glace). Accompagne le café, mais aussi servi avec de la glace ou des fruits confits.

Halland (Halmstad, Vårberg)

Långkål, potée aux choux (chou vert frisé) avec du jambon, des saucisses ou des boulettes de viande – Laxsoppa, soupe de saumon (un court-bouillon avec carottes et poireaux + sucre, entre autres) accompagnée de pommes de terre nouvelles, petites carottes, crème et fines herbes.

Bohuslän (Göteborg et au-dessus)

Hönökaka, une sorte de pain blanc, rond, tout plat, très tendre à base de lait, de farine de blé et de seigle Gravad makrill, maquereau mariné au citron, sucre, sel, poivre + pommes de terre nouvelles à l’aneth Stuvad krabba, gratin de crabe (court-bouillon à l’aneth), décortiquer la chair, farce à base de purée de tomates, échalotes, maïzena, crème, poivre de Cayenne, calvados ; garnir la carapace, napper et au four.

Småland (Växjö, Kalmar)

Kroppkaka, boulette de pomme de terre farcie au lard cuite à l’eau, servie avec des airelles, un beurre fondu ou une béchamel Isterband, saucisse fumée de porc ou de boeuf au saindoux, pommes de terre sauce béchamel Ostkaka, sorte de fl amiche (lait entier, oeufs, sucre, crème, amandes amères, etc.). Des députés voulaient en faire le plat national !

Gotland (Väsby, l’île de)

Glödhoppa, viande de mouton salée et séchée sautée dans une poêle très chaude accompagnée d’œufs brouillés à la crème Ugnstrull, petits pains de seigle fourrés de petit salé aux oignons.

Sörmland (Nykoping, Katrineholm, Eskiltuna)

Ölsuppa, mélange composé de lait, de crème, de cannelle et de gingembre (suédois ?), de jaunes d’oeufs, de farine, de mélasse et de petite bière. À déguster sur une tranche de pain Trosaströmming, fi lets de hareng de la Baltique roulés dans un mélange d’oeuf battu, de crème et de moutarde, pommes de terre à l’aneth en accompagnement.

Dalécarlie (Falun, Borlänge, Mora)

Söpäron, sorte de pot-au-feu avec rutabagas, pommes de terre et topinambours Rättviksklabbe, petites crêpes d’orge garnies de lard salé à la crème et au petit lait caramélisé.

Härjedalen, Norrbotten, Jämtland, Ångermanland et Västerbotten (Åre, Östersund, Kiruna, Luleå )

Palt, boulettes de pommes de terre, d’orge et de blé bouillies, farcies de lard salé Pölsa, hachis d’abats (dans le temps du mou) mélangé à de l’orge Renskav, viande de renne en fi nes tanches accompagnée d’une purée de pommes de terre, airelles.

Dans le numéro 4 de LE FRANCOFIL’, vous trouverez un entretien avec Danyel Couet, un des chefs franco-suédois les plus en vus à Stockholm, et une invitation à fêter Noël « à la francaise » dans les pays nordiques.

4 reflexions sur “Gastronomie : le tour de Suède

  1. julien juliansson

    C’est quoi le smörgårbord ? Une table de sandwiches au beurre ! OK, même si on peut apprécier le côté frugal des spécialités culinaires suédoises, on peut faire mieux pour des repas de fête !!!

  2. DD

    Non, non regarde c’est un large buffet, genre canapés, tapas… qui peut comprendre une centaine de plats et atteindre 15 mètres de long et qui mélange, poissons, viandes, charcuterie, fromage, salé, sucré, chaud et froid… C’est pas trés fin mais ca cale bien la faim ! Et si tu veux en savoir plus Julien, va sur http://www.swedenabroad.com/Page____3970.aspx

  3. Daniel DRAY Auteur de l'article

    OK, OK… Et quoi tu veux nous faire un tour de France culinaire pour nous faire siroter… Fais gaffe, fais pas trop de mélanges… Foie gras, dinde, oie et chapon au même menu, je te conseille d’aller faire des exercices physiques… Bonne année quand même !