Recul de l’économie de 2,3% en Estonie

Sur une base annuelle, l’économie a reculé de 2,3 % pour le premier trimestre 2010 d’après les statistiques estoniennes publiées ce mardi 11 mai. La production a baissé de façon équivalente pour ce même premier trimestre.

Lors des troisièmes et quatrièmes trimestres 2009, le PIB a diminué respectivement de 15,6 % et de 9,5 % en comparaison avec la même période l’année passée.

Selon les spécialistes, l’économie était en recul dans les trois premiers mois de l’année car les consommateurs et les entreprises ont peu investi et dépensé.

Le quotidien Bloomberg a annoncé un record de chômage à hauteur de 15,5 % pour le quatrième trimestre 2009 ainsi que des suppressions de salaires par les entreprises. L’augmentation des prix de l’énergie et la prudence des banques au niveau des prêts devraient aussi retenir la croissance.

« Nous nous attendons à une consommation et des investissements faibles lors du premier trimestre 2010 » avait annoncé il y a quelques temps Annika Lindblad, spécialiste de la banque Nordea AB.

« Ces deux indicateurs sont susceptibles d’augmenter progressivement dans un futur proche. Ce qui est clair c’est que l’adoption de l’Euro pour 2011 favorisera les investissements dès la fin de cette année »