Finlande ou Suomi ? Trouver le mot juste

D’un point de vue francophone l’affaire est aisée, le gigantesque pays couvert de lacs et de forêts gisant de l’autre côté du golfe de Botnie s’appelle Finlande. Ce terme, utilisé de manière différente à travers les siècles ne reflète cependant que la vision suédophone de cette nation. Les Finnophones nomment en effet leur pays « Suomi » et se désignent eux-mêmes comme « Suomalaiset ». Découvrez, dans le deuxième épisode de notre série portant sur l’étymologie, l’origine de ce terme (1er épisode : Sámi ou Lapon ? Trouver le mot juste).

Il n’est de secret pour personne que la Finlande a été historiquement peuplée par deux groupes ethnolinguistiques, les Suédois et les Finlandais. Alors que les colons suédois s’établissaient sur les côtes du sud et de l’ouest du pays, les populations finlandaises, probablement originaires des rives de la Volga occupaient l’est du pays et l’essentiel de l’intérieur des terres.

Les Suédois nommèrent la région dans laquelle ils s’installèrent en premier (le « Åboland » d’aujourd’hui) : Finnland. « Finn » pouvant peut être se référer au concept de marécage ou bien designer un individu ayant un mode de vie nomadique, i.e., le Finlandais. Le terme de « Finland » continuera à désigner la région d’Åbo/Turku pendant plusieurs siècles avant que, vers la fin de la Renaissance, le terme « Finland » ne se mette à désigner le pays entier, la Finlande telle que nous la connaissons était auparavant appelée « Østerland », Pays de l’est.

Avec le passage de « Østerland » à « Finland » le pays, de manière langagière tout du moins, se voyait promu de simple marche orientale de la Suède à un espace cohérent et pouvant exister par lui même. Une autre étape dans cette marche vers l’indépendance mentale du pays fut l’acte de 1863 qui établit le finnois, à côté du suédois, comme langue officielle du pays. La Finlande voyait ainsi son patronyme finnois, « Suomi », devenir enfin officiel.

Ce « Suomi », terme finnois désignant la Finlande, reste en revanche un mot quelque peu obscur et ne saurait être unilatéralement expliqué. Parmi la multitude de théories étymologiques liées à ce terme, deux d’entre elles semblent être appuyées sur assez de concret pour être évoquées ici.

- Le proto baltique « Zeme » est un terme qui est connu pour avoir fait référence à la notion de « pays » dans les temps proto historiques. « Zeme » aurait également pu avoir influencé la constitution du nom « Saami ». Quoi qu’il en soit, l’évolution, Zeme-Sueme-Suome-Suomi paraît assez naturelle pour être plausible.
- Une autre théorie tentant d’expliquer les origines de « Suomi » fait usage de mots finnois encore en usage aujourd’hui. Les mots « Suo » et « Suomaa ». La racine « Suo » fait référence à la tourbière, au marécage et au lac. En prenant en considération que ce genre de paysages est plus que fréquent dans le pays, il n’est pas impossible de penser que les populations finlandaises, originaires de territoires plus orientaux, aient nommé leur nouvelle patrie à partir de cette qualité.

« Suomi » est donc un terme à l’origine ancienne, malgré tout, ce dernier n’aura jamais à l’étranger, la popularité de « Finland », terme qui a cheminé à travers l’impérieux langage suédois. Seuls quelques langages finno-baltiques semblent de fait utiliser ce terme. Ainsi l’on parlera de « Soome » en estonien, de « Somija » en letton et de « Suomija » en lituanien. Quoi qu’il en soit, les deux termes nationaux de « Suomi » et « Finland » ne sont pas si antagonistes que l’on pourrait croire, la preuve par la fameuse exclamation populaire « Suomi Finland Perkele ! »