Vaux-le-Vicomte : Les jardins, l’excellence à la française, modèle pour l’Europe entière ! (2/2)

Vaux-le-Vicomte : Les jardins, l’excellence à la française, modèle pour l’Europe entière ! (2/2)

Vaux le Vicomte est l’œuvre fondatrice du jardin à la française. « Majesté théâtrale, perfection formelle des tracés et maîtrise de la perspective caractérisent cette création qu’on retrouvera plus tard déclinée dans toutes les cours d’Europe ». Et plus encore en Europe du nord… Le parc du château de Drottningholm, aux environs de Stockholm (Suède), résidence officielle du couple royal suédois est la réplique exacte de celui de Vaux…

Vaux-le-Vicomte : Une passion française, modèle pour l’Europe entière ! (1/2)

Vaux-le-Vicomte : Une passion française, modèle pour l’Europe entière ! (1/2)

La majesté et l’équilibre du Domaine de Vaux-le-Vicomte, son château, son parc et ses jardins inspirèrent l’Europe entière pendant plus d’un siècle… Et plus encore l’Europe du nord, Fredriksborg à Copenhague et bien sûr Drottningholm à Stockholm. Sans oublier le château de Steninge (Steningeslott) à Märsta, à une demi-heure de la capitale suédoise, propriété d’Axel von Fersen à la fin du 18ème siècle, véritable petite réplique du Château de Vaux-le-Vicomte…. Cette influence, on la doit aux Tessin, famille suédoise d’architectes très francophiles…

La Costa Brava entre nature et culture avec les trains Renfe-SNCF ! (2/2)

La Costa Brava entre nature et culture avec les trains Renfe-SNCF ! (2/2)

En 1894, le dramaturge suédois August Strindberg dont on sait qu’il se livra aussi à d’intéressants essais picturaux parle déjà « de théorie de l’art automatique…, d’automatisme surréaliste… » et voit, dans la pratique des arts, l’ébauche du concept de « paranoïa-critique » développé par Salvador Dali à partir de 1929 ( (Strindberg, Des Arts Nouveaux ou Le Hasard dans la production artistique)…

#CôtedAzurFrance: Côté Concours, Côté Jardins ! (1/3)

#CôtedAzurFrance: Côté Concours, Côté Jardins ! (1/3)

Du 1er avril au 1er mai 2017, les Jardins font leur Festival sur la Côte d’Azur et « mettront en valeur un patrimoine exceptionnel et peu connu des visiteurs » à l’abri des éternels et méditerranéens ciel, soleil et mer…!
« Voici le printemps ! Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire! Voici le printemps ! Mars, avril au doux sourire… » clame Victor Hugo dans un de ses poèmes.
« Ceux qui connaissent l’hiver et ses sols chagrins chérissent le printemps et ses jardins câlins ! » chante, quand à elle, l’Islandaise Björk.

Marseille, Capitale européenne du Sport 2017 !

Marseille, Capitale européenne du Sport 2017 !

Les Suédois ont aussi beaucoup brillé à Marseille. A l’Olympique de Marseille. Sur la Canebière, évoquez Roger Magnusson à l’OM entre 1968 et 1974… Pendant 6 ans, le Suédois éclaboussa de son talent tous les terrains de France et fit gagner le club phocéen… Ou bien encore Gunnar Andersson à l’OM entre 1950 et 1958 ! Une des premières stars étrangères du club (toujours le meilleur buteur !). Il meurt d’une crise cardiaque à quarante-et-un ans devant les locaux de La Provence à l’automne 1969 avec, en poche, des billets pour un match de l’OM en Coupe des coupes…