#Vaucluse : Verger et potager, cave et grenier de la France !

Vaucluse_VinsCarteDu 5 au 25 juillet, en plein cœur d’Avignon à la Maison des Vins du Rhône, et pendant tout le festival, les vins IGP de Vaucluse se donneront en spectacle! Si le Vaucluse a bien changé et est devenu terre de loisirs et tourisme, il y a encore quelques décennies on le surnommait « Le Jardin de la France » et l’agriculture demeure toujours l’un des piliers de son économie et de son identité.
« Elle représente près de 40000 actifs et 6000 exploitations professionnelles pour un chiffre d’affaires qui dépasse les 700 millions d’euros » nous dit-on au Conseil départemental

Le Vaucluse est bien sûr l’un des plus grands départements viticoles de France, au 3ème rang en matière de production d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) et compte de nombreux crus réputés: Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras, Beaumes de Venise et de beaux vins de pays: AOP Côtes du Rhône, Ventoux, Luberon….

Les Vins à Indication Géographique Protégée (IGP) Vaucluse: Une dénomination qui garantit un territoire de production et une qualité produit.
20160604_124334En moyenne, chaque année, le département du Vaucluse produit 420 000 hectolitres de vins IGP. qui se déclinent sur les 3 couleurs en 10% (Blanc), 30% (Rosé), 60% (Rouge).

« Plus de la moitié des villages vauclusiens vivent de la vigne, grâce aux vignerons attachés à leurs terres, qu’elles soient inscrites en aires d’appellation d’origine contrôlée (AOC) ou en indication géographique protégée (IGP). Fruit d’un savoir faire ancestral, les vignerons ont su diversifier leurs produits au fil des années. Ainsi, dans le Vaucluse, une place importante est réservée à l’élaboration des vins IGP. En effet, ces derniers bénéficient d’une forte demande au niveau local grâce au tourisme (Festival d’Avignon, Mont Ventoux, Lubéron…) particulièrement développé dans le département » soulignent les producteurs, tradition à l’appui:
« … Au temps jadis où l’accueil du voyageur se faisait de monastère en monastère autour d’un verre de vin, celui-ci est resté symbole d’échange, de chaleur humaine, de joie de vivre… en un mot d’art de vivre et c’est celui du Vaucluse ».

Avec 15% du territoire planté de vignes soit près de 50 % de la surface agricole. De la production des plants de vigne jusqu’à la commercialisation, la viticulture représente plus de 6.000 emplois directs dans le département.

Mais le Vaucluse, c’est aussi une large gamme de fruits et légumes, dont plusieurs bénéficient d’une IGP, d’une labellisation ou encore d’une marque de commercialisation.

20160604_172430Son dynamisme, l’agriculture vauclusienne le puise dans une démarche de qualité entreprise voici déjà des décennies. « Le département se classe ainsi au 3ème rang en productions bio et les circuits courts ne cessent de se développer. 1er secteur industriel en Vaucluse avec 25% des emplois et 10% du CA industriel du département, le Vaucluse est un des principaux bassins de production de fruits et légumes en France. 1er producteur national de cerises, de raisin de table, de truffe, 2è producteur de poires et lavande ; 3è de fraise et de vins d’appellation » .

Le Département bénéficie également d’une AOP raisin de table, d’une AOP lavande « tous les producteurs traditionnels d’huile essentielle ou essence de lavande fine ont crée cette AOP, la seule à pouvoir porter le nom d’ « Haute Provence » ; 2 AOP fromage de chèvre, Banon et Brousse de Rove.

vaucluse_oenotourismeAgri- et oeno-tourisme: nouvelles tendances du Vaucluse
Ces filières encore jeunes rencontrent un succès grandissant auprès des touristes ((4,4 millions à l’année, 62% France, 38% Etranger), tant au niveau de l’hébergement, de l’accueil que de la découverte des produits du terroir et des vins. Côté agritourisme, le Vaucluse, avec près de 650 agriculteurs impliqués pour faire du lien entre activité touristique rurale et vente directe de produits fermiers, bénéficie de l’offre la plus importante de la Région PACA. Dans le Ventoux et le Luberon, l’agritourisme représente 32% de l’activité touristique.

Le Département soutient également les initiatives des acteurs engagés dans une démarche d’oenotourisme (Caves TerraVentoux, Parc Naturel Régional du Luberon, Inter-Rhône…) www.vinchaisnous.fr

20160604_121732La route des vins en Vaucluse traverse les vignobles de la vallée du Rhône.
La Vallée du Rhône est le deuxième vignoble français d’AOC en superficie et en production pour le conventionnel et le bio. Produits sur six départements, les vins des Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône représentent la première activité économique de la région avec 388 millions de bouteilles commercialisées en 2015. « Le département de Vaucluse compte 2821 exploitations viticoles, pour une production de 1.542.530 hectolitres (2015). Sur la totalité de la surface agricole en Vaucluse, 33,1 sont des vignes. Les AOC de la Vallée du Rhône représentent 74,8% des surfaces viticoles de Vaucluse. » : dit Géraldine Clément, sommelière conseil depuis plus de 20 ans et une des meilleures ambassadrices des Vins de la Vallée du Rhône.

Vaucluse_Vins_Rhone_AvignonPour cette 77ème édition du Festival d’Avignon, Inter Rhône reconduit une nouvelle fois le partenariat historique entre le Festival et les Vins des Côtes du Rhône. Le Bar à Vins des Côtes du Rhône sera ouvert pendant toute la durée du Festival dans la cour de la Maison des Vins au coeur d’Avignon. De 19h00 à 23h00 , il devrait accueillir environ 300 personnes chaque soir. Un sommelier et les vignerons eux mêmes feront découvrir ou redécouvrir chaque soir une nouvelle sélection de Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages.
www.inter-rhone.com

Photos: DR
www.vaucluse.fr 
www.provenceguide.com