Ici c’est #lasuedepaslasuisse ! #GustavVasapasGuillaumeTell !! Et puis Pia…

En fin d’année dernière , l’Office du tourisme suédois, a lancé l’offensive. Ici « c’est la Suède, pas la Suisse »! Dans une grande campagne de communication, VisitSweden a décidé de s’attaquer à la vieille confusion qui existe entre le royaume et la Suisse, Sous le prétexte que les deux premières lettres sont les mêmes (SU/SW) et leur prononciation semblable, en français comme en anglais!
Mais non, si leur orthographe se ressemble, leurs caractéristiques ne s’assemblent pas !!
La vidéo ci-dessous veut donc être virale, opposer, avec humour, quelques clichés et demander qu’on rende au Suédois Gustav Vasa ce qui n’appartient pas au Suisse Guillaume Tell !.

Selon l’organisme, 120 000 internautes tapent sur une année dans le moteur de recherche Google la question suivante: «La Suède et la Suisse, est-ce la même chose?».
En 2019 à Grenoble, l’hymne suédois est joué au lieu de l’hymne suisse lors d’un match de la Ligue des Champions de hockey sur glace. Quand Spotify entre en bourse en 2018, le drapeau suisse est hissé sur la façade de la Bourse de New York. Enfin, une enquête sur la connaissance de la Suède menée par le Swedish Institute auprès du public latino-américain révèle que Zlatan Ibrahimovic est le footballeur le plus célèbre de… Suisse !! Malédiction !!

Alors remettons les pendules (suisses) à l’heure !
A la Suisse ses banques, ses lingots et ses dépôts financiers, à la Suède ses bancs et ses dépôts de sable; A la Suisse ses hauts sommets alpins, à la Suède sa large surface maritime; A la Suisse, sa rengaine de chants traditionnels et son coucou de pendule, à la Suède son calme, son silence et sa sérénité …Lire plus ici sur les caractéristiques propres aux 2 pays 

Faut dire aussi que la Suède, pays européen, neutre et protestant (comme la Suisse!), a peut-être bien cherché cette confusion !
« L’horloge suisse » et le « modèle suédois » sont deux belles inventions! L’expression même « comme une horloge suisse » évoque une image puissante et presque universelle d’un mécanisme fonctionnant avec précision. Ce que le « modèle suédois » a peut-être voulu trop promouvoir de par le monde. Tout comme cette expression : « c’est un véritable couteau suisse » qui signifie l’adaptabilité, l’efficacité, le potentiel d’une chose ou le pragmatisme d’une personne : des qualités que le suédois moyen aime volontiers s’approprier…. !!

Et puis quelques constatations qui pourraient encore prêter à confusion: le Suédois Ingvar Kamprad, fondateur d’Ikea, ne fut-il pas, pendant de nombreuses années, résident du canton de Vaud et l’homme le plus riche de Suisse ? Alors que le metteur en scène suédois Ingmar Bergman a toujours trouvé les films du cinéaste suisse Jean-Luc Godard « infiniment ennuyeux », ce dernier qualifiait Sommarlek (Jeux d’été) comme le plus beau des films de son collègue suédois. (Jean-Luc Godard, Bergmanorama, Cahiers du cinéma | 85 | Juillet 1958); Dans les années 70, le skieur suédois Ingemar Stenmark est largement considéré, en Suisse, comme le roi du ski alpin. Et puis le premier Nobel de la Paix  en 1901 ne fut-il pas attribué au Suisse Henri Dunand, fondateur de la Croix Rouge ?
Enfin, oui, il ne faut pas confondre le Suédois Gustav Vasa et le Suisse Guillaume Tell, même si ces personnages légendaires qui symbolisent le courage civil et l’aspiration à la liberté, furent tous deux, par leur histoire et leur rébellion, le premier en course à skis, le second en tir à l’arc (!), des mythes fondateurs de leurs pays.

Dans un récent communiqué de presse, VisitSweden nous informait que « l’appel de la Suède a été entendu et relayé à travers le monde par des ambassadeurs, des influenceurs, des chaînes d’information mais aussi et surtout par le grand public. Parmi les 110 millions de personnes touchées, trente-huit mille ont envoyé et publié des commentaires encourageants, des listes d’atouts pour chacun des deux pays et réalisé des vidéos très amusantes pour établir une distinction claire entre les deux pays….  « Nous sommes ravis de l’accueil extrêmement positif que nous avons reçu, et, à vrai dire, un peu surpris de la rapidité avec laquelle cette initiative est devenue virale », déclarait Susanne Andersson, Directrice Générale de VisitSweden.

Et puis il y a eu le mois dernier la bombe Pia !!
La Suédoise Pia Sundhage, ex-milieu de terrain internationale (1975-1996), devenue coach culte du football féminin (meilleure entraîneure FIFA 2012) , ex-sélectionneuse des meilleures équipes mondiales, championne d’Europe avec la Suède, 2 fois championne olympique avec les Etats-Unis, Chine, Brésil…. La suédoise Pia Sundhage est nommée à la tête de la sélection féminine suisse pour préparer  l’Euro 2025 organisé dans le pays alpin… En est très contente et ne craint pas la confusion !!

La Suisse qui n’avait ,jusqu’à présent, répondu que par une simple dépêche de politesse a produit et mis en ligne à son tour d’une vidéo « Bienvenue Pia » à l’adresse de la Suède en lui exposant ses atouts et en lui signifiant que la Suédoise, elle, ne s’était pas trompée de destination!!
La confusion risque de rebondir pour le prochain Suède vs Suisse !!

 

Le dessin ci-contre paru en « une » du journal Le Monde le 13 février est signé par le dessinateur suisse Hermann, membre de l’association Cartooning for Peace.  

 

Crédits photo: VisitSweden, Henrik Trygg (pour la photo page accueil), DR