Jean Tinguely

Il y a 40 ans, Beaubourg et Pontus Hulten…

Il y a 40 ans, Beaubourg et Pontus Hulten…

Beaubourg, plus que d’autres musées internationaux, a transcendé son rôle de simple organisateur d’expositions, devenant aussi un forum d’expression et de création. On a, pour la première fois, parlé de démocratisation de la culture. Peinture, sculpture, musique, danse, lectures, vidéo, performances… Multi-arts et multimedia se rencontrent et souvent se bousculent pour la plus grande surprise des quelque 3,3 millions de visiteurs annuels. Ils le doivent en partie à son premier directeur, le Suédois Pontus Hulten dont le plus grand souci était d’accueillir un très large public.